Voilà ! Avec sa voûte secondaire en place, le four ressemble maintenant à un appétissant hamburger de chez MacDo.

voute_3

On construit un nouveau coffrage, dans style du précédent mais 10 cm plus loin autour du four.

Une barre de 6m de fer à béton de 6mm sur laquelle on cintre un crochet d’ancrage de 20cm à chaque extrémité rentre juste dans le coffrage avec ses deux crochets enfoncés dans les trous d’encastrement dans le mur. On en fabrique 3 de la même forme et on les assemble en les ligaturant sur des barres d’écartement de 35cm de long en fer de 6 également.

Des petites cales de bois permettent de maintenir les armatures au milieu du coffrage.

Et une entorse de plus à mes principes écolos ! Comme agent démoulant, j’ai utilisé de la vieille huile de vidange dont j’ai gorgé la plaque d’isorel du coffrage.

Remplissage de béton. Pas vraiment de problèmes. Il faut simplement aider le béton à descendre au fond du coffrage en le « touillant » avec une barre de fer à béton de 10 ou 12.

Quelles quantités de béton ? Je n’ai pas pu contrôler mais on peut les évaluer après coup :

Périmètre = 6m ;

Section de la ceinture = 10cm x 40 cm
1 x 4 x 60 = 240 litres ; soit 4 bétonnières de 60 litres ; soit, pour chacune d’elles :

Ciment 20 kg

Sable 30 litres

Gravier 48 litres

Eau 10 litres

Mais, Monsieur ! 20 + 30 + 48 + 10 = 88 !!! Et non pas 60 !!!

Etant d’un naturel curieux et n’aimant pas raconter n’importe quoi, j’ai fait le mélange suivant : 1 litre d’eau + 1 litre de graviers + 1 litre de sable très humide. Volume total du mélange : 2,2 litres !

Ceinture_BA_Coffrage  Ceinture_BA_Faite_1  Ceinture_BA_Faite_2

Même si ça ne se voit pas sur la photo de gauche, la charpente du coffrage est en trois éléments qui seront assemblés sur place. Les deux autres photos montrent la ceinture de béton armé coulée dans son coffrage.