La porte du four

porte  portefix   

Photo_003   Photo_004

Cette porte est à double paroi. La paroi externe vient se plaquer contre l’arche de pierre et la paroi interne pénètre de 5cm à l’intérieur de la gueule du four. Avantages du système : La chicane empêche les circulations d’air. Même avant le remplissage de torchis entre les parois, la paroi externe n’était jamais brûlante.

Pour ne pas avoir de surprises, j’ai d’abord confectionné une maquette en contre-plaqué de 5mm que j’ai mise en place, comme la vraie ; ce qui m’a permis de corriger quelques petites erreurs de conception.

On été découpées dans une tôle de 4mm :

· La façade extérieure

· La paroi de doublage intérieure

· Les entretoises entre ces deux faces

· Les pattes de support de la poignée

Ont été fabriquées dans du fer plat de 55 x 5 :

· Les pentures

Ont été fabriqués dans du fer plat de 50 x 10 :

· Les platines pour les gonds

Le scellement des pentures dans le mur s’est fait après assemblage complet de toutes les pièces. Pour les pattes de scellement, j’ai pris des bouts de tige filetée de 12 que j’ai fendus en deux à la scie à métaux à l’extrémité encastrée. Et j’ai écarté les deux moitiés en queue d’aronde. Attention ! Si on écarte à froid, ça casse ! Il faut chauffer au rouge vif ! Et pour ça, un seul moyen : le chalumeau oxy-acétylénique ! J’ai placé la porte à son emplacement dans la bouche du four et je l’ai calée tout autour avec des cales de bois de façon à bien répartir le jeu et à ce qu’elle soit complètement immobilisée, bloquée sur place. Ensuite j’ai assemblé les deux pentures avec deux tasseaux verticaux pris dans les boulons de scellement et descendant jusqu’au sol, mis en place cet assemblage à la Dubout, passé l’axe de rotation dans la porte, calé le tout, vérifié horizontalité, parallélisme, etc. Enfin, il ne restait plus qu’à bourrer les trous de scellement au mortier de ciment.

L’intervalle de 5cm entre la façade extérieure et la paroi de doublage intérieure a été bourré de torchis. Ce torchis repose sur l’entretoise inférieure qui fait toute la largeur de la porte. Il emprisonne les 5 petites entretoises périphériques. Il est ainsi complètement immobilisé.